Station météo amateur à Pexiora Aude (FRANCE)

  • Le logiciel Lightsoft Weather Center
  • Initialement, étant donnée que la station est connectée sur un MAC avec le cable RS 232 fourni avec la station, il était prévu d’utiliser ce bon logiciel payant. Mais, pendant la phase de test de ce logiciel, un problème de connection avec la version 2 dont la correction a tardé, a fait que le logiciel open-source wview a été choisi.

  • Le logiciel wview
  • Ce logiciel a été choisi pour relever toutes les minutes les mesures de la station et les exploiter. Quand la station est connecté au MAC, les informations sont transmises toutes les 5 minutes sur ce site. Cependant, le logiciel a été modifié pour répondre aux besoins du site:

    - la station permet de conserver en mémoire jusqu’à 175 enregistrements de mesures, et calcule une prévison du temps. En analysant les sources du logiciel open-source open2300, ces fonctionnalités ont été implémentées.

    - la version du site officiel permet de définir l’emplacement des pages html et images générées, mais n’utilise pas cette définition lors du transfert ftp. Le logiciel a été adapté en conséquence.

    - en Juin 2011, la base de donnée a été modifiée pour pouvoir stocker la température apparente calculée, et de nouveaux graphiques ont été mis en place pour l'afficher.

    - en Août 2011, pour rendre plus lisible les mesures du mois et de l’année, les images contenant ces mesures ont été agrandies.

    - des fonctionnalités propres au site ont été mises en place.

    - quelques bugs ont été corrigés.

    En Août 2011, pour permettre d’accéder aux informations contenues sur ce site sans interruption, la station a été connectée à un serveur Linux. Le logiciel a été recompilé avec les mêmes sources que sous MAC, et les données ont été migrées sans perte.

    Au final, vous pouvez trouver les sources de la version 5.20.2 modifiées pour les besoins du site ici en version MAC, et ici en version Linux.

  • La calibration
  • Aux vues des premières mesures, l’hygrométrie n’attaignait jamais 100%. De ce fait, lors de rosées ou de brumes, la température mesurée et le point de rosée calculée n’étaient jamais égaux. C’est pourquoi une calibration a été faite sur l’hygromètre à l’aide des informations trouvées sur ce site.

    En partant de l’hypothèse que la plus grande précision se trouve autour de 60%, et en regardant le maximum atteint sur plusieurs mois (94%), la résolution des équations 60a+b=60 et 94a+b=100 amène aux valeurs de calibration a=1.17647059 et b=-10.588235.

    Depuis, le point de rosée semble être correctement calculé.

    Pour le pluviomètre, comme la surface de captation a été multipliée par 5 en Juillet 2011, les valeurs de calibration ont été modifiées en conséquence. Par la suite, les mesures ont été vérifiées avec un pluviomètre manuel.

    Ce site est compatible avec Iphone, Internet Explorer, Firefox, Chrome et Safari.